450-327-6049
Voyage

Guatemala

ENTRE HISTOIRE MAYA ET MERVEILLES DE LA NATURE
COUPS DE COEUR AU GUATEMALA

Un voyage kaléïdoscope qui permet à la fois les visites culturelles d’importants sites mayas, les rencontres avec des communautés tisserandes ou productrices de café, et des activités 100% plein-air, sur les flancs d’un volcan actif ou au milieu d’un réseau souterrain de grottes impressionnantes…
Nous vous proposons un itinéraire dans l’un des pays les plus surprenants par sa diversité, où chaque jour semble se passer dans un univers complètement différent. Plus qu’un circuit, ce voyage au Guatemala se veut une succession d’expériences et de contacts avec l’histoire du pays et son peuple. On parie que vous en reviendrez enchantés !

FAITS SAILLANTS

  • Le lever du soleil au coeur de Tikal
  • Des sites mayas moins fréquentés
  • Les villages autour du lac Atitlán
  • Le marché à Chichicastenango
  • L’expérience culinaire de cuisine de rue à Antigua
  • L’ascension facile d’un volcan actif
  • Une journée en explorateur à Semuc Champey
  • L’immense réseau de grottes de Candelaria
  • La visite d’une plantation de café
  • La descente du Río Dulce en bateau privé
  • La culture garífuna côté caraïbe
  • Des guides francophones expérimentés
  • Un itinéraire exclusif à Xplore Voyages

DATES ET PRIX

 

Dates Places Participants Prix
16 novembre au 2 décembre 2023 Disponible Minimum 4 / Maximum 12 6195 $

* Prix à partir de, en occupation double. Les prix peuvent varier à la hausse ou à la baisse selon les saisons, le taux de change et le tarif des billets d’avion.

Dépôt de 2000$ par personne, requis à l’inscription. Dépôt non remboursable, excepté si le départ est annulé par manque de participants.

Profitez d’un rabais de 185 $ pour paiement par virement Interac

Supplément simple : 930 $

Voir les conditions de vente.

Itinéraire détaillé
LE VOYAGE JOUR PAR JOUR

 

Jour 1 / Départ de Montréal et arrivée à Guatemala City

Tout commence à votre arrivée à l’aéroport de Guatemala City en fin de journée, où vous êtes attendus pour un transfert privé vers votre hébergement.

Repas : Aucun

Jour 2 / De Guatemala City au lac Atitlán (via Iximché)

Rencontre avec notre guide local, puis c’est le début de l’aventure ! Nous partons en direction du lac Atitlán, croisant sur notre route le site de Iximché, parfois lieu de rites mayas pratiqués par des chamans et les habitants de la région.

Puis c’est l’arrivée au célèbre lac, emblématique du pays et niché entre trois volcans à 1600 m d’altitude. Des paysages à couper le souffle… Tout autour, de petits villages, souvent accessibles uniquement en bateau, maintiennent les traditions locales dans les fêtes et les marchés. Installation à Santa Catarina Palopo, dont les maisons sont peintes d’un bleu profond avec des motifs traditionnels.
(PD/L/S)

Jour 3 / Découvertes au lac Atitlán

Nous passons la journée à naviguer sur le lac afin de s’impré­gner de l’ambiance des lieux et d’entrer en contact avec la vie et les croyances des habitants. Après un arrêt chez les Tzutuhil, un des 21 peuples mayas du pays, cap sur Santiago Atitlán où se pratique le culte de Maximón, divinité à la fois crainte et idolâtrée à laquelle les villageois font des offrandes sous forme de cigarettes, d’alcool ou d’argent !

Nous poursuivons en bateau vers San Juan la Laguna, petit village maya. Ici, les femmes dans une coopérative nous expli­quent les techniques de coloration naturelle et de tis­sage traditionnel. Belle occasion d’entrer en contact avec ce peuple et son artisanat… Nous en profitons d’ailleurs pour prendre le lunch avec une famille de la région, et tentons de maîtriser la préparation des tortillas faites à la main ! Retour à Santa Catarina Palopo.
(PD/L/S)

Jour 4 / Du lac Atitlán à Quetzaltenango (via Chichicastenango)

C’est aujourd’hui jour de marché à Chichicastenango, un des plus grands du pays, alors que les indiens Kaqchikel des­cendent des villages voisins pour vendre leur produits. Rien de mieux que de s’y balader pour trouver de l’artisanat du pays, voir les femmes arborant le huipil traditionnel représen­tant les saisons du calendrier maya, ou observer les chamans prati­quant des rituels devant les escaliers d’une église… Ani­mation et explosion de cou­leurs et d’odeurs garanties !

Arrivée à Quetzaltenango et fin de journée libre dans la prin­cipale ville de l’Altiplano du Guatemala.
(PD/L/S)

Jour 5 / Excursion en boucle à la Laguna Chicabal

Début de journée très matinal (vers 6h) pour profiter des paysages volcaniques caracté­ristiques des environs de Quetzaltenango. C’est à pied que l’on part à la découverte d’un important lieu de pèlerinage maya : la lagune sacrée de Chicabal qui occupe le cratère d’un volcan, en lisière d’une forêt de nuages. Considérée comme patrimoine naturel et culturel, on y organise encore aujourd’hui des rites et des cérémonies tradi­tion­nelles. L’ambiance mys­tique du lieu est d’ailleurs renforcée par la présence de brume apparaissant par moment pour des­cendre jusqu’au lac…

Retour par la suite à Quetzaltenango, surnommée affectueu­se­ment « Xela », et après-midi libre pour se promener dans la ville ou relaxer.
(PD/L/S)

Jour 6 / De Quetzaltenango à Antigua (via les villages et San Andres Xecul)

Nous prenons la route dans l’Altiplano guatémaltèque pour découvrir les villages indigènes, véritable défilé de costumes traditionnels dont les couleurs et les motifs varient d’une communauté à l’autre. Au menu de notre journée : Salcaja et son église, Almolonga et son marché de légumes, et Zunil avec sa coopérative de tisserands et son culte de Maximón.

Avant notre arrivée à Antigua en fin d’après-midi, un dernier arrêt s’impose au village de San Andres Xecul, célèbre grâce à son église aux couleurs vives et au syncrétisme mêlant joyeusement les signes catholiques aux symboles indigènes.

Le soir nous réserve une expérience culinaire authentique et complètement différente puisque nous partons faire la tour­née des vendeurs ambulants afin de goûter aux spécialités de nourriture de rue, comme de vrais locaux !
(PD/L/S)

Jour 7 / Antigua

Antigua, classée à l’Unesco, est dominée par trois majes­tueux volcans qui, au fil de l’histoire, ont autant contribué à sa beauté qu’ils ont fait souffrir cette ancienne capitale du pays par leurs sursauts colériques…

Nous passons la matinée à visiter à pied cette magnifique ville aux couleurs pastels qui compte plus de trente monas­tères et couvents, le long des rues pavées reliant les patios fleuris des maisons coloniales, toujours sous le regard des volcans Fuego, Agua et Acatenango.

Après-midi libre pour profiter de la belle Antigua à votre rythme et bien sûr, de vous laisser charmer par ses attraits
(PD/L/–)

Jour 8 / Excursion en boucle au volcan Pacaya

Nous partons aujourd’hui à la rencontre d’un des trois volcans les plus actifs du pays, le Pacaya. Il faut compter environ 3h de marche (400 m de dénivelé) pour compléter son ascension, mais cette ran­donnée sans difficulté demeure accessible à tous et il serait dommage de s’en priver ! En effet, tout au long de la montée il est possible d’observer de très beaux points de vue sur la vallée et les trois volcans entourant Antigua. Au sommet, on peut observer le cratère et les fumerolles qui s’en échappent, et même voir des coulées de lave lorsque le volcan est actif…

De retour à Antigua, après-midi libre pour compléter votre décou­verte personnelle de ce bijou d’architecture coloniale.
(PD/L/–)

Note : Possibilité sur place d’effectuer la montée à cheval.

Jour 9 / De Antigua à Coban

Nous quittons Antigua pour traverser les paysages monta­gneux souvent couvertes de brume, de cascades et de forêts luxuriantes de l’Alta Verapaz.

En chemin, visite d’une coopérative de café constituée de petits producteurs de la communauté Q’eqchi. Un des mem­bres nous guide à travers la plantation en expliquant l’his­toire du café au Guatemala, ainsi que les différentes étapes de production et de torréfaction. C’est l’endroit idéal pour s’arrê­ter pour le lunch et déguster des spécialités locales !

Suite de notre route vers Cobán, littéralement « entre les nuages » en indien Q’eqchi, située à 1300 m d’altitude et qui servira de base à notre exploration du lendemain.
(PD/L/S)

Jour 10 / Excursion en boucle à Semuc Champey

L’excursion d’aujourd’hui se mérite et fait appel à l’explo­rateur en vous… Il nous faut en effet 2 heures de route, puis une heure de piste à pour accéder au village de Lanquín. De là, c’est à l’arrière d’un pick-up que nous terminons le trajet.
Mais quel émerveillement à l’arrivée ! Les piscines naturelles de Semuc Champey constituent un des plus beaux pay­sages du Guatemala, alors que le fleuve Cahabón tombe en cascade dans une série de bassins calcaires à l’eau turquoise, le tout au milieu d’une forêt tropicale.

Il ne reste qu’à profiter de cette étape au coeur de la nature, qui semble loin de tout. Envie de vous baigner ? L’endroit est idyl­lique puisque l’eau y est calme et fraîche. Et pour un meil­leur panorama, 30 à 45 min. de marche donnent accès à un mira­dor qui récompense d’avoir conquis le sentier escarpé… Retour à Cobán après une journée 100% nature.
(PD/L/S)

Jour 11 / De Coban à Flores (via Candelaria)

Nous poursuivons notre route vers le Nord et prenons le temps de faire un arrêt « spéléologie » aux impressionnantes grottes de Candelaria. À elle seule, la galerie principale atteint près de 22 kilomètres, auxquels s’ajoutent environ 60 kilo­mètres supplémentaires de réseaux annexes. Nous par­courons une partie de ce dédale où tout semble démesuré et que les Mayas considéraient comme une entrée à l’infra­monde de Xibalba. Avec des cavités pouvant atteindre jus­qu’à 30 m de hauteur et des stalagmites de la taille de clochers, le lieu constitue aujourd’hui l’un des plus grands réseaux souter­rains d’Amérique latine.

Suite de la route vers Flores, au coeur du Petén.
(PD/L/S)

Jour 12 / De Flores à El Remate (via Yaxha)

La matinée est libre pour relaxer et profiter de la jolie ville de Flores située au bord du lac Petén Itza. Avec ses maisons colorées se reflétant dans l’eau émeraude qui l’entoure, l’île de Flores aurait presqu’un petit air européen…

En après-midi, visite du site maya de Yaxha. Son nom signi­fiant « eau verte » lui vient du lac voisin qui approvision­nait les populations en eau douce. Malgré son étendue, le grand nombre d’édifices qu’il contient et l’abondance de la faune et de la flore environnantes, Yaxha reste peu fréquenté. Nous en profitons donc pour observer en toute quiétude le coucher du soleil sur le lac depuis le temple de las Manos Rojas, avant de poursuivre jusqu’à El Remate, au coeur du Petén.
(PD/L/S)

Jour 13 / Découverte de Tikal

Départ très (très !) tôt vers Tikal, impressionnante cité maya inscrite à l’Unesco. Si les imposants temples sont l’image emblématique du site, l’écrin de verdure qui les entoure est tout aussi spectaculaire. Plus qu’une visite, c’est une expé­rience que nous vivrons en rejoignant le site dans l’obscurité afin d’en gravir la plus haute pyramide pour assister au réveil de la jungle autour de nous… Les singes hurleurs tout d’abord, qui se font entendre des kilomètres à la ronde, puis les oiseaux dont les cris accompagnent les premières lueurs du soleil, alors que les silhouettes des pyramides apparais­sent lentement sous nos yeux.

Visite du site archéologique dont les structures surgissent de la forêt tropicale dans une ambiance mystique (temple du grand jaguar, ceux des masques et du serpent, etc…). Mais la jungle n’est jamais loin de l’architecture à Tikal ! Singes arai­gnées, coatis, toucans et autres perroquets multicolores ris­quent fort d’accompagner notre visite… Retour à El Remate en fin de journée.
(PD/L/S)

Jour 14 / Vers Livingston en longeant le Río Dulce

Changement d’ambiance complet aujourd’hui ! Après un transfert d’environ 4 heures vers Río Dulce, nous voici dans le monde de voiliers et de pirates des Caraïbes… Nous visitons le fort San Felipe bâti au 17e siècle, puis entamons le trajet vers Livingston, située à l’embouchure du fleuve et qui ne peut être rejointe qu’en bateau. Nous descendons le cours d’eau en traversant un canyon, et en profitons pour nous baigner dans des sources d’eau chaude.

Arrivée par voie fluviale à Livingston, dont une partie de la population est issue des Garífunas, descendants d’esclaves noirs. Tout est différent dans ce coin du Guatemala, et le contraste avec le reste du pays est surprenant…
(PD/L/S)

Jour 15 / Excursion en boucle à Playa Blanca

Journée pour profiter de l’ambiance des Caraïbes sur une plage isolée, proche de la frontière avec le Bélize. À environ une heure de navigation, le site de Playa Blanca permet de se détendre sur le sable blanc et de se baigner dans l’eau turquoise… On vous met au défi de résister !

Le reste de l’après-midi est libre à Livingston. Mais pourquoi ne pas poursuivre les découvertes en se dirigeant vers Los Siete Altares, une série de cascades et de bassins d’eau douce, parfaits pour la baignade ? Le retour peut facilement se faire à pied (5 km).
(PD/–/–)

Jour 16 / De Livingston à Guatemala City (via Puerto Barrios et Quiriguá)

Il faut déjà quitter notre coin caraïbe en rejoignant Puerto Barrios (40 min. de navigation), d’où nous prenons la route vers Quiriguá. Un arrêt s’impose pour visiter ce site archéo­logique réputé pour la beauté de ses stèles sculptées, dont la plus haute atteint plus de 10,50 m et pèse 65 tonnes ! Aujourd’hui aux allures de grand parc, le lieu fut une importante cité respectée pendant la période classique maya (3e au 10e siècles).

Nous poursuivons la route vers Guatemala City, où nous arrivons en fin d’après-midi, à temps pour un dernier souper en sol guatémaltèque. Transfert à l’aéroport très tard en soirée pour le vol de retour (nuit dans l’avion).
(PD/L/S)

*Suivant l’horaire du vol, possibilité de passer la nuit du jour 16 au jour 17 dans un hébergement à Guatemala City, auquel cas nous prenons en charge la chambre d’hôtel.

Jour 17 / Arrivée à Montréal

INCLUS :

  • Vol aller/retour (Montréal / Guatemala City)
  • Hébergement en hôtels 3* et 4* (normes locales), en occupation double
  • Les repas indiqués à l’itinéraire (certains lunchs sous forme de pique-nique)
  • Tous les transferts à bord d’un véhicule privé
  • Les transferts en bateau privé, mentionnés à l’itinéraire (lac Atitlán, Río Dulce, Puerto Barrios)
  • Les services d’un guide expérimenté et francophone
  • Les services d’un guide communautaire (hispanophone et anglophone) pour l’ascension du volcan Pacaya
  • Les frais d’entrée des visites mentionnées à l’itinéraire (sauf à Tikal)
  • Les taxes applicables

EXCLUS :

  • Les repas qui ne sont pas indiqués
  • Les boissons
  • Les frais d’entrée à Tikal, à régler ur place (prévoir 150Q, soit environ 30 $)
  • Les activités mentionnées optionnelles (prévoir 20Q, environ 4 $, pour l’entrée à Los Siete Altares)
  • Les pourboires pour le guide (prévoir environ 7 à 8 $
    par personne, par jour) et les chauffeurs (prévoir environ 4 à 5 $ par personne, par jour)
  • Le supplément pour occupation simple
  • Les dépenses personnelles
  • L’assurance-voyage (nous consulter)
  • La protection du fonds d’indemnisation des clients des agents de voyages (OPC) (3,50$ par tranche de 1000$ facturés)

Il est nécessaire d’avoir un esprit ouvert et flexible. Les voyages d’aventure peuvent être par nature imprévisibles, dû à la température,
aux conditions de la route et à une multitude d’autres facteurs qui peuvent nécessiter un changement d’itinéraire.

ITINÉRAIRE SUJET À CHANGEMENT SANS PRÉAVIS.

VOUS AVEZ DES QUESTIONS ?

ÉCRIVEZ-NOUS ICI
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.